fr
en

3ds Max 2019 : quoi de neuf dans cette nouvelle version ?

04 Apr. 2018
Ranch Computing
Ranch Computing

La nouveauté qui fait le plus parler d'elle c'est le support OSL.
Qu'est-ce donc ? OSL, pour Open Shading Language, est un langage de description de shading développé par Sony Pictures Imageworks. Il est déjà implémenté dans Blender et compatible avec Arnold, Vray. Il s'agit donc d'un outil qui nous permet de décrire des textures et des matériaux. Côté intuitivité on repassera mais c'est extrêmement puissant.

Pour l'instant 3DS Max 2019 ne supporte que les OSL map (création de textures) et pas encore les OSL closures (l'équivalent des matériaux). On reste donc un peu sur notre faim mais il y a déjà de quoi faire avec les OSL maps.

Il y a 2 façons d'utiliser des OSL maps : 

  • soit on charge un fichier tout prêt à l'emploi et l'on vient modifier les paramètres disponibles,
  •  soit on utilise directement le langage de programmation et on code.

Par exemple Random by Index est l'une des fonctions prêtes à l'emploi sans codage. Elle permet de créer des variations sur n'importe quels paramètres. Toujours pratique d'avoir des outils de randomization pour apporter des variations simplement et augmenter le réalisme.  

Dans les nouvelles maps il y aussi une autre nouveauté : “Advanced Wood”. Généralement je ne suis pas fan de ce type de procédurale toute prête à l'emploi. Je préfère une photo ou la faire moi-même avec Substance Designer. Je dois cependant avouer que celle-ci n'est pas mal faite : pas trop de paramètres et facilement compréhensibles. De plus la texture générée est en 3D, ce qui permet d'avoir le bois de fil et le bois de bout. 

Glissons un mot également sur la nouvelle fonctionnalité : Shape Booleans, qui permet de faire des opérations booléennes avec des splines. Pas de wow-effect avec ces fonctions mais ça fait du bien d'avoir aussi des nouveautés tournées vers la productivité !

Travail en amont avec les éditeurs de plugins
Un des problèmes lors de la sortie d'une nouvelle version, c'est de s'assurer que tous les plugins seront compatibles. Autodesk et les éditeurs ont travaillé de manière plus étroite pour nous faciliter le passage à 3ds Max 2019 : 150 plugins majeurs seraient prêts pour le lancement de la version 2019. De quoi assurer un passage rapide vers cette version. 

Christophe Bicchierai

Pour aller plus loin :