fr
en

Toujours plus de puissance pour le leader français du cloud rendering

21 Oct. 2019
Fabienne Legall Directrice marketing
Fabienne Legall

En 2019, Ranch Computing assoit sa position de leader français et d’acteur majeur en Europe des solutions de calcul d’images de synthèse pour les marchés de l’architecture, de l’animation, du design produit et des effets spéciaux pour le cinéma et la publicité. En effet, après une année 2018 marquée par la refonte de son identité visuelle et de son site Internet ainsi qu’un doublement de sa puissance de calcul GPU, 2019 est placée sous le signe d’un double accroissement : celui des équipes pour consolider la maîtrise de toute la chaîne de valeur du service qu’elle propose et celui de l’infrastructure (+80% de puissance GPU et +35% de puissance CPU par rapport à 2018). 

Toujours plus de puissance pour toujours plus de clients

Avec plus de 75% de clients étrangers dans plus de 100 pays, les serveurs de RANCH Computing calculent sur tous les fuseaux horaires. Pour permettre à un volume croissant de clients de gagner du temps (une semaine de rendu sur une machine personnelle équivaut à 20 minutes sur les serveurs de Ranch Computing à pleine puissance), l’entreprise accroit régulièrement la taille de son infrastructure :

·         En 2016, RANCH Computing montait une des plus puissantes fermes de calcul au monde avec un investissement de 1,6 million d’euros dans des serveurs équipés de processeurs Dual Xeon E5-2697A V4.

·         Fin 2016, l’entreprise se positionne sur le marché prometteur du calcul GPU.

·         En 2018, elle double sa puissance de calcul GPU avec 68 serveurs totalisant une puissance cumulée de près d’un million de cœurs GPU.

·         En 2019, l’entreprise joue sur les deux tableaux en augmentant à la fois à nouveau la puissance de la ferme GPU qui passe à 1,8 million de cœurs GPU pour un score OctaneBench 4 total de 118 000 et la puissance de la ferme CPU avec des serveurs équipés de processeurs Dual Xeon portant la puissance de cette ferme à 27 000 cores et un score CineBench R20 global de plus de 4 millions.

Parallèlement, l’entreprise a déjà commencé et poursuit l’augmentation de sa capacité de stockage, les projets des clients étant de plus en plus complexes et donc volumineux.

La puissance du cloud, le facteur humain en plus

L’accroissement de l’équipe a été motivé par trois facteurs principaux :

-          Maintenir une qualité de support clients inégalée sur le marché (97% de satisfaction).

-          Investir en R&D pour atteindre les objectifs ambitieux que se fixe l’entreprise.

-          Prendre le contrôle intégral de la chaîne de valeur.

Une qualité de support inégalée

Si le service de rendu en ligne de RANCH Computing est totalement automatisé, de la soumission de projet à la récupération des images, la fluidité et la fiabilité du service n’en reposent pas moins sur l’expertise de femmes et d’hommes. Convaincus de l’importance du facteur humain depuis la création de l’entreprise en 2006, les deux fondateurs, Julien de Souza et Frédéric Louguet ont fait dès le départ le choix de la qualité du support clients. Avec plus de 250 logiciels supportés (modélisation, moteurs de rendu, plugins) ce sont autant de combinaisons susceptibles de générer des complications au moment du rendu. Avoir une équipe d’experts en interne plutôt qu’une plate-forme de sous-traitants permet d’apporter des réponses rapides et précises pour atteindre plus vite et sereinement l’objectif commun à RANCH Computing et à ses clients : gagner du temps. 

Investir en R&D pour couvrir l’intégralité des besoins, actuels et futurs

RANCH Computing apporte depuis plus de dix ans des solutions sur mesure à ses clients, quelle que soit leur problématique de rendu. Avec l’avancée rapide des technologies et des équipements, ces solutions peuvent être de plus en plus variées et plus ou moins complexes. Pour accompagner au mieux les infographistes dans leurs choix (qu’ils soient free-lance, en studio, en agence…), RANCH Computing a renforcé son équipe d’ingénieurs réseaux, systèmes et sécurité. Cette équipe travaille à l’optimisation et à la performance de l’offre de service.

Prendre le contrôle de la chaîne de valeur

En réintégrant des services externalisés jusqu’alors, RANCH Computing marque sa singularité sur le marché en maîtrisant l’ensemble de la chaîne de valeur du service de rendu 3D (hardware, support clients, équipe IT, développeurs…) en un même lieu (dans la zone de CAP 18 à Paris). Ce choix a pour but de garantir la qualité du service, la fiabilité de l’infrastructure et la rapidité de prise en charge des problématiques des clients.

L’entreprise

L’entreprise Ranch Computing a été créée en 2006 par Julien de Souza et Frédéric Louguet. Le concept était assez novateur à l’époque car il existait peu de fermes de rendu commerciales, et aucune entièrement automatisée. Les besoins en calculs n’étaient pas les mêmes, mais proportionnellement, la puissance des ordinateurs non plus. La toute première version du RANCH comptait une quinzaine de serveurs à architecture Core 2 Quad/Extreme à 4 cœurs dotés de 4 Go de RAM …

Fleuron français du cloud rendering, l’entreprise est aujourd’hui un acteur majeur au niveau européen et compte des clients sur tous les continents.

 

Ranch Computing en chiffres :  

·         Près de 500 000 projets 3D calculés

·         Plus de 250 logiciels supportés

·         75% de clients internationaux

·         97% de satisfaction du support clients

·         18 salariés

Présentation vidéo de l’entreprise / Exemples de projets rendus par les clients


Les fondateurs

Aujourd’hui fort d’une expérience de plus de 30 ans en informatique, Julien de Souza (à gauche sur la photo) a accompagné différents clients (dont le designer Philippe Starck) dans le choix et l’installation de parcs informatiques adaptés à leurs besoins avant de cofonder Ranch Computing, dont il est aujourd’hui le gérant.

 

Journaliste spécialisé en informatique pendant 20 ans, Frédéric Louguet (à droite sur la photo) a également créé Chess Wizard, un logiciel 3 fois vainqueur du championnat de France des programmes d’échecs. Auteur d’ouvrages et de nombreux articles sur l’image de synthèse 3D, il a cofondé Ranch Computing dont il est aujourd’hui le directeur technique et concepteur du gestionnaire automatisé de la render farm.