fr
en

Parole d'expert : Alwyn Hunt, co-fondateur de The Rookies Awards

06 Mar. 2018
Ranch Computing
Ranch Computing

Alwyn Hunt a commencé par les Beaux-Arts et travaille dans l'industrie depuis 10 ans. Il a aussi œuvré au sein de prestigieux studios d'effets spéciaux à l'échelle internationale (tels que Sony Imageworks, Double Negative et Weta Digital). Alwyn Hunt a également créé The Rookies, une compétition internationale dédiée aux jeunes designers, en 2009 avec Andrew McDonald. On peut retrouver son nom dans les génériques d'Harry Potter, Le monde de Narnia: le Prince Caspian, Watchmen: les gardiens, Wolfman, Alice aux Pays des Merveilles, John Carter, Man of Steel, Ironman 3, Le Hobbit 1 & 2.

Quel était votre but en créant la compétition The Rookies ?

Il y a plusieurs raisons qui m'ont poussé à créer cette compétition. La raison principale est que beaucoup d'étudiants se sentent perdus une fois leur diplôme en poche. De plus, ils ont du mal à s'insérer sur le marché du travail et n'ont aucune idée de quoi faire ensuite pour que les recruteurs retiennent leur candidatures. Nous encourageons donc tous les jeunes diplômés à concourir, le but n'étant pas de gagner mais bien de prendre confiance en exposant virtuellement son travail pour la première fois et d'avoir la chance de se faire repérer.

Que représente actuellement The Rookies en termes de participants, de projets, de catégories, de reconnaissance internationale... ?

The Rookies a attiré environ 3 000 étudiants l'an dernier et nous devrions dépasser ce chiffre pour l'édition 2018. C'est génial de voir que des gens venant des quatre coins du monde participent à The Rookies. Il y a même des participants originaires de pays dont je n'avais jamais entendu parler auparavant !

Cette année nous avons plusieurs catégories où les participants peuvent concourir en solo - Feature Animation, Visual Effects, Game Development, Digital Illustration, Virtual Reality, Architectural Visualisation, Product Visualisation, 3D Motion Graphics
Ou pour les projets en équipe : Film of the Year (Visual Effect, 2D Animation, 3D Animation) et Game of the Year (PC & Console, VR/AR, Mobile).
Durant la compétition, c'est-à-dire de mars à juin, il y a de nombreux recruteurs et d'industries qui regardent sur notre site à la recherche de nouveaux talents. Participer à The Rookies est donc un très bon moyen de se faire connaître mais aussi de comparer son travail à celui de ses pairs à l'échelle mondiale.

L'an prochain vous célébrerez les 10 ans de The Rookies. Quelles ont été les grandes innovations que vous avez pu constater et quelles seront celles des 10 prochaines années ?   

L'innovation la plus flagrante correspond au développement des nouvelles technologies. Nous avons fait entrer la réalité virtuelle ainsi que la réalité augmentée dans la compétition il y a déjà deux ans, et pourtant, ce n'est que maintenant que l'offre éducative se met à jour de ces nouvelles tendances.

Dans 10 ans, j'imagine que le niveau de complexité des showreels étudiants sera incroyable ! En effet, chaque année nous sommes déjà émerveillés par la qualité du travail de certains étudiants. Cependant, le revers de la médaille c'est que nous voyons encore et toujours des étudiants qui reproduisent les mêmes erreurs qui étaient déjà commises il y a 10 ans.
Les prochaines innovations concerneront les logiciels des différentes industries telles que les effets spéciaux, les jeux-vidéo, la VR, l'AR et l'Arch-Viz. Ils vont fusionner et ainsi permettre aux étudiants d'accéder à un plus grand nombre d'opportunités et de devenir créateurs de contenu.
De plus, le cloud rendering deviendra encore plus populaire grâce à l'augmentation des débits Internet.
Je pense qu'à terme la « Vallée Dérangeante » (théorie de Masahiro Mori) disparaîtra, il sera impossible de dissocier la réalité de la 3D concernant nos doubles numériques.

Crédits: Joakim Englander (en haut à gauche), Dovydas Budrys (en haut, milieu), Sudhan Lakshmanan (droite), Angela Matinong (en bas à gauche), Jean-Philippe Lyber (bas, milieu), Rotem Talker (en bas à droite).