fr
en

On a testé pour vous : 7 plugins for 3ds Max

Ou comment gagner en productivité grâce à de bons outils

12 Mar. 2019
Christophe Bicchierai Consultant - Expert rendu
Christophe Bicchierai

A l’approche du printemps mais j’ai fait un grand nettoyage sur mon PC. J’en ai profité pour faire le tri dans mes plugins 3ds Max. Alors lesquels garder ? 

Il y a ceux auxquels je pense immédiatement : Forest Pack et le plugin Substance. Il n’est pas nécessaire de s’étendre trop longtemps sur ces plugins : le premier nous permet de disperser/distribuer des objets (le plus souvent de la végétation) dans nos scènes et le second d’avoir accès aux paramètres des textures substance dans notre système de shading.

Passons ensuite à ceux dont on parle moins mais qui permettent des gros gains de productivité.

Bookmanager 2 

Vendu par Model+Model, Bookmanager 2 permet de poser rapidement des livres sur des étagères. Quoi de plus ennuyeux que de disposer des séries de livres dans des cases ? (déplier des UV sans doute). Ce plugin permet d’exécuter cette tâche de manière simple et rapide. Il y a suffisamment d’options pour que le positionnement des livres apparaisse naturel.

Cables Spline

Dans le style "comment perdre du temps sur une scène alors qu’une automatisation est possible" je nomme : créer des câbles suspendus. Ce petit plugin pas cher remplit parfaitement cette fonction. Je l’adore. En supplément on peut utiliser le plugin Cobwebs qui vient tisser des toiles d’araignées entre les câbles -un peu difficile à placer sur des programmes immobiliers neufs. 

Welder

Toujours du même éditeur, un autre plugin que j’adore : Welder. Que fait ce plugin ? Il crée des cordons de soudure entre les pièces. Petit plaisir que d’ajouter en quelques clics une touche de réalisme à nos structures métalliques. Des paramètres simples et bien pensés, bravo aux développeurs.

Atiles

Encore un outil qui sauve des vies. Couvreur virtuel ce n’est pas un métier facile. Alors quand un script vous permet en quelques clics de poser les tuiles sur les toitures -même complexes- on ne réfléchit pas trop longtemps avant de l’installer. Le prise en main est un peu plus longue que pour les précédents plugins/scripts, mais si vous avez beaucoup de toitures à faire, cela vaut le coût de passer du temps. 

FloorGenerator

Celui-ci est plus connu et fait partie des mes plugins préférés : simple, ciblé sur une fonction, efficace. Créer des sols réalistes avec des volumes (rectangulaires ou hexagonaux) pas tout à fait au même niveau, pas tout à fait dans le même axe, pas tout à fait avec le même espace entre eux voilà ce que FloorGenerator peut faire pour nous. Associé à des bons shaders : réalisme assuré.

Ceiling and grid

Après le sol, le plafond. Ici il s’agit d’un script pour créer les dalles de plafonds que l’on peut trouver dans certains bureaux ou commerces. Le script est un peu plus capricieux que les autres et un peu plus lent, mais en lui parlant avec beaucoup d’amour, il m’a rendu et me rendra encore des précieux services. On est loin bien sûr de la puissance d’un Rail Clone mais il a l’avantage d’être gratuit.

HDR Light Studio

Il s’agit plus d’une application avec son plugin de connexion mais quel outil ! HDR Light Studio permet de créer des studios photos HDR en positionnant des plans lumineux dans l’espace 3D déplié à plat. Les outils comme “lightpaint” permet de pointer sur notre objet l’endroit où l’on veut voir la lumière se refléter vient booster la productivité. Depuis les dernières versions les 3D HDR Area Lights permettent d’avoir des plans lumineux en plans d’une HDR. Les ombres peuvent être ainsi plus tranchées et la décroissance de la lumière encore plus maîtrisée. Si vous faites beaucoup de visualisation produit c’est une brique indispensable. 

Me voilà prêt pour reprendre du service !

Pour aller plus loin :